JE VEUX QUE TU PROSPERES A TOUS EGARDS

 

CHRIST THE ROCK CONGREGATION

DIMANCHE 17 FEVRIER 2019

Sermon par Pst Marc E Siméon

Je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé comme prospère l’état de ton âme

3Jo 1:2 Beloved, I pray that JE VEUX IMAGE 1you may prosper in all things and be in health, just as your soul prospers.

 

3 JEAN 1:1-14

¶ L’ancien, à Gaïus, le bien-aimé, que j’aime dans la vérité.

 2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

 3 ¶ J’ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité.

 4 Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.

 5 Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères, et même pour des frères étrangers,

 6 lesquels ont rendu témoignage de ta charité, en présence de l’Église. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage d’une manière digne de Dieu.

 7 Car c’est pour le nom de Jésus-Christ qu’ils sont partis, sans rien recevoir des païens.

 8 Nous devons donc accueillir de tels hommes, afin d’être ouvriers avec eux pour la vérité.

 9 ¶ J’ai écrit quelques mots à l’Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.

 10 C’est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église.

 11 Bien-aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n’a point vu Dieu.

 12 ¶ Tous, et la vérité elle-même, rendent un bon témoignage à Démétrius; nous aussi, nous lui rendons témoignage, et tu sais que notre témoignage est vrai.

 13 J’aurais beaucoup de choses à t’écrire, mais je ne veux pas le faire avec l’encre et la plume.

 14 J’espère te voir bientôt, et nous parlerons de bouche à bouche. (1:15) Que la paix soit avec toi! Les amis te saluent. Salue les amis, chacun en particulier.

INTRODUCTION

Jean, Gaius, Demetrius, les missionnaires connus de Gaius, les missionnaires inconnus de Gaius, Diotreve, les gens influences par les mauvaises actes de Diotrephe.

  • The third Epistle of John is found at the end of the new Testament just before the Revelations.
  • As we already know, the author is none other than the Apostle John.
  • At this time, he is an old man, last one alive among the original apostles.
  • Unlike most Epistles, 3rd John is a personal letter addressed to one person in specific.
  • He nicknamed himself as the elder, (l’ancient)
  • According to some commentators, The 3rd Epistle of John was written around 110 AD  from Asia Minor or Ephesus
  • The letter is addressed to Gaius.

o   Not much is specified about this Gaius, but we know that the name had also been mentioned 4 times elsewhere in the New Testament.

o   We are almost certain that we are dealing with that Gaius of whom Paul mentioned   in a positive way in Romans chapter 16.

LES 4 GAIUS DU NOUVEU TESTAMENT

Le Gaïus #1 d’Actes 19:29 était de Macédoine.

  • A Ephèse, un homme nommé Démétrius qui était orfèvre, (fabricateur d’idoles en argent) leva la foule contre Paul et ses compagnons par ce que son industrie était menacée par le message de Paul. Il prétendait vouloir protéger la grande déesse Diane et son temple.
  • 29 Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul.

Le Gaïus #2 d’Actes 20:4 était de Derbe, une ville d’Asie mineure.

  • Il pourrait être le même Gaïus de Actes 19 mentionné ici dans le chapitre 20, mais la bible spécifie qu’il était de Derbe.
  • Peut être Gaius de Derbe est mentionné pour le différencier du Gaius de la Macédoine.
  • Ac 20:4 Il avait pour l’accompagner jusqu’en Asie: Sopater de Bérée, fils de Pyrrhus, Aristarque et Second de Thessalonique, Gaïus de Derbe, Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, originaires d’Asie.

Le Gaïus #3 de 1 Corinthiens 1:14 était un Corinthien,

  • Ce Gaius était certainement de Corinthe. Paul en fit mention de lui en exhortant les Chrétiens de Corinthe pour leur esprit de parti-pris.

1Co 1:14 ¶ Je rends grâces à Dieu de ce que je n’ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, 15 afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom.

Le Gaïus #4 de Romains 16:23, l’hôte de l’apôtre Paul.

« L’épître aux Romains aurait été écrite, durant le troisième voyage missionnaire, à Corinthe où Paul passe l’hiver 57-58 » (wikipedia)

  • Ro 16:23 Gaïus, mon hôte et celui de toute l’Église, vous salue. Éraste, le trésorier de la ville, vous salue, ainsi que le frère Quartus.
  • Les trais particulier de ce Gaius furent : sa générosité, son hospitalité, et sa grande foi en Dieu.
  • Il soutenait les frères missionnaires avec son argent.
  • Il pourvoyait le logement et la nourriture aux frères missionnaires.
  • Il pourvoyait aussi qu’une Eglise soit réunie dans sa maison.
  • Ce Gaius aurait été celui a qui la troisième épître de Jean était adressée.
  • Maintenant, un homme fort avancé en âge.
  • Un homme qui aurait exhibé une même prestance de générosité et de foi à travers les âges.
  • L’Apôtre Paul n’alla pas être le seul à le distinguer du reste des croyants d’alors.
  • Quelque 50 ans plus tard Jean trouva bon de lui faire parvenir sa troisième Epitre, pour lui dire merci et le complimenter pour des largesses qu’il vint de faire a des frères missionnaires qui furent sous la responsabilité de l’Apôtre.

 

SALUTATION ET BENEDICTIONS

2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

  • Bien-aimé :  Jean était l’apôtre de l’amour, a cause de son âge et de sa position dans l’église naissante, il n’hésita guère a chérir ses enfants dans la foi.
  • Bien-aimés, petits enfants, mes enfants, sont des termes courants de Jean.

Je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé

  • Cette phrase est malheureusement devenue une doctrine pour l’église contemporaine, comme étant le désir ultime de Dieu pour tous ses enfants.
  • Nous avons pris du temps à jeter les bases a savoir qui était ce Gaius, le récipient de la troisieme de Jean.
  • Nous vous avions peint son caractère, sa générosité envers les saints, sa foi, et tout son dévouement pour l’avancement de l’Evangile.
  • Nous vous avions parlé de sa constance au point que et l’apôtre Paul, et l’apôtre Jean quelque 50 ans plus ont tous bénéficiés de sa largesse.
  • Sa santé aurait été pauvre l’ors de la rédaction de la troisieme épître de Jean et peut être ses biens sordides épuisés.
  • Qui n’aurait pas fait ses mêmes souhaits au vieux Gaius qui fut un grand cadeau a l’Église.
  • Malgré tout, cette expression ne reste qu’une salutation comme on dit « bonjour » le matin et « bonne soirée » le soir.
  • Tout comme on profère de bons souhaits à la tête ou a la fin des lettres, cette phrase aurait été une pareille destinée à une personne très digne de mérite.

Comme prospère l’état de ton âme

  • La propriété de l’âme est le grand désir de Dieu pour ses enfants.
  • Gaius donna l’évidence de la prospérité de son âme par sa foi et sa générosité.
  • Pour lui, le royaume et la justice de Dieu était en tète de ligne, c’était ce qui prédominait sa vie.

Mt 6:33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (LSV)

 33 “But seek first the kingdom of God and His righteousness, and all these things shall be added to you. (NKJV)

 

Mt 6:31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?

 32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

  34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

  • A quelle fin serait-elle si Dieu te rend prospère ?
  • Seriez-vous compter parmi les Gaius, ou le jeune riche qui ne pouvait concevoir abandonner ses richesses en échange du salut ?

 

LE RAPPORT SPIRITUEL DE L’ETAT DE L’AME DE GAIUS

3 ¶ J’ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité.

 4 Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité.

  • La vie de Gaius était exemplaire
  • De bons témoignages ont été donnés de lui.
  • Il marcha dans la vérité, Gaius était bien endoctriné.
  • Sa croyance et sa conduite étaient en diapason.
  • Gaius ne laissa pas souffrir le travail de Dieu.

LA GENEROSITE DE GAIUS

5 Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères, et même pour des frères étrangers,

 6 lesquels ont rendu témoignage de ta charité, en présence de l’Église. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage d’une manière digne de Dieu.

  • Gaius soutenait les frères sans exception et sans discrimination.
  • Les frères qu’il connaissait préalablement comme missionnaires ont bénéficiés de sa générosité.
  • De nouveaux frères missionnaires qui pourraient même êtres non Juifs ont bénéficiés également de sa largesse.
  • Oui la discrimination existe fort bien dans les largesses qui se font maintenant pour l’œuvre missionnaire. Certains missionnaires sont mieux considérés que des autres a cause de leur race, de leur nationalité, et de la couleur de leur peau.
  • En plus de leur accommodation, Gaius alla prendre soin de suppléer a leur prochain voyage missionnaire.

 CELUI QUI SUPPORTE UN MISSIONNAIRE EST PAREILLEMENT UN MISSIONNAIRE

7 Car c’est pour le nom de Jésus-Christ qu’ils sont partis, sans rien recevoir des païens.

 8 Nous devons donc accueillir de tels hommes, afin d’être ouvriers avec eux pour la vérité.

  • Le travail de Dieu devrait être supporté par les enfants de Dieu et non par le gouvernement ou par des institutions séculières.
  • Il ne faut pas regarder un serviteur de Dieu comme un fou ou un voyou, un vaurien.
  • Il chante tout l’été comme la cigale dans les verbes de La Fontaine.
  • Il passe toute sa vie à préparer les gens pour l’éternité avec Dieu.
  • Quand la brise arrive, il n’a pas en réserve de quoi pour subsister.
  • Ne lui demande pas de danser maintenant alors toi tu te réjouisses de ton superflu.
  • On droit être ouvrier avec celui qui est appelé à prendre les devants dans les affaires de Dieu, et a marcher comme sentinelle.
  • Nous devons les supporter, ensuite, nous devons les accueillir, les encourager, les valoriser, les respecter, les comprendre, et les proteger.
  • (Comme protéger le policier qui vous protège.)

RESISTER A TOUT PRIX LES DIOTREPHES DE L’EGLISE

9 ¶ J’ai écrit quelques mots à l’Église; mais Diotrèphe, qui aime à être le premier parmi eux, ne nous reçoit point.

 10 C’est pourquoi, si je vais vous voir, je rappellerai les actes qu’il commet, en tenant contre nous de méchants propos; non content de cela, il ne reçoit pas les frères, et ceux qui voudraient le faire, il les en empêche et les chasse de l’Église.

 11 Bien-aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n’a point vu Dieu.

Savoir comment identifier les Diotrèphes

  • Il aime a être le premier en tou; il veut toujours être chef de bande.
  • Il est arrogant
  • Il ne respecte pas ni ne suborne pas aux autorités que Dieu a placées dans l’Église.
  • Il est dominant et il manipule les autres
  • Il est méchant
  • Il prend plaisir à faire honte.
  • Il ne respecte pas la hiérarchie établie.
  • Il cause a l’église d’agir méchamment a l’égard les serviteurs de Dieu.
  • Il fait souffrir le développent de l’église.
  • Il divise pour regner.
  • Il veut toujours avoir le dernier mot.

Expose et oppose les Diotrephes

  • Corrige-les
  • Résiste-les
  • Ne prends pas parti avec eux

11 Bien-aimé, n’imite pas le mal, mais le bien. Celui qui fait le bien est de Dieu; celui qui fait le mal n’a point vu Dieu.

  • I have seen many Diotrephes in action over my many years of ministry. They are the right hand of the devil in the church.
  • They cause church leaders to have high blood pressure, stroke and even sudden death.
  • They have caused many preachers to leave the ministry for ever.
  • They prey on weak Christians.
  • The same way you can be a coworker with the missionaries when you support them, is the same way you are guilty when you support or stay aside to allow a Diotrephe to take over.
  • Gaius did the contrary, he received the missionaries, and he funded them to continue the work of God.

CONCLUSION

  • John praised Gaius for his charitable act toward the ones among the missionaries that he knew beforehand, but specially for those who were strangers to him.
  • Gaius jumped in, because he recognized that these gentlemen were Christian workers.
  • He jumped in because he felt concerned
  • He jumped in and help because he was compelled that he had a part to play in the furtherance of the Gospel.
  • He jumped in and help because they were serving the same Master Jesus Christ.
  • John felt that it was necessary to write Gaius and commend him for such heroic and godly act.
  • Gaius was not a Christian just by mouth, but he was genuine.
  • Gaius did not spare any of his saving to do all that funding.
  • Gaius was in good spiritual health.
  • Paul wished that a person of such ethic should also be rich.
  • If a man like that is rich, the church of Jesus Christ will be well to do.
  • No lack would be recorded among them.
  • The widows would be supported.
  • The construction project would be well funded.
  • The less fortunate would be helped.
  • The great commission would go on with great easiness.
  • The church leaders would not have to work outside.
  • Paul wished that all could be like Gaius.
  • The prosperity preachers have twisted this verse into a doctrine.
  • God wished you to prosper above all things.
  • Even the malnourished souls would love their prosperity as well.
  • God never intended for us who are His children to be mindful of the things of this world.
  • He said that the pagans of this world are the ones doing that.
  • God wants us to seek first the kingdom of god and His righteousness, and all of these things (the cars, the houses, the degrees, the prestige, the good jobs, etc) will added unto you.
  • We should be focused about the state of our soul.
  • Support the work of God.
  • Join hands to the missionaries.
  • Use your own resources to advance the kingdom of God and we all will have the same wish for you as Paul has had for Gaius.
  • That you prosper and be in good health as your soul prospers.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s