L’AMOUR ET LA SOUMISSION DANS LE MARIAGE

CHRIST THE ROCK CONGREGATION

Dimanche 11 Juillet 2021

Sermon par Pasteur Marc E Siméon

L’AMOUR ET LA SOUMISSION DANS LE MARIAGE (1ere Partie)

LOVE AND SUBMISSION IN MARIAGE

<><><> 

Ge 1:27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

 28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

<><><> 

Ge 2 : 21-25

21 ¶ Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.

 22 L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.

 23 Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.

 24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

 25 L’homme et sa femme étaient tous deux nus, et ils n’en avaient point honte.

INRODUCTION

Le mariage a été institué par Dieu et pour la gloire de Dieu.

Le but principal du mariage est la procréation et le plaisir.

Dieu créa l’homme et la femme pour refléter sa gloire et pour dominer sur la création physique.

Dieu veut que l’homme et la femme soient reliés par les liens d’amour.

Dieu désigne l’homme comme le pourvoyeur et le protecteur de la famille.

Dieu désigne la femme pour amener les enfants au monde et pour soutenir son mari dans sa tâche et pour le compléter en tout point de vue.

Dieu désigne l’homme comme chef de la famille.

Dieu désigne que la femme se soumet à son mari.

Dieu désigne l’homme à aimer sa femme jusqu’au point du sacrifice complet de la même manière que Christ a aimé l’église et s’est livré pour elle.

AMOUR et OBEISSANCE,

  • Ces deux simples mots sont la base de tout bon mariage.
  • Le succès d’un mariage dépend de ces deux mots : amour et obéissance.
  • La chute d’un mariage dépend de ces deux mots : amour et obéissance.
  • Tout comme toute la loi et les prophètes se réduisent en ces deux commandements :
    • Tu aimeras le Seigneur Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée.
    • Tu aimeras ton prochain comme toi-même
  • Le mariage est sécurisé par ces deux éléments : l’amour et l’obéissance.

AMOUR

  • L’amour réclamé dans le mariage n’est pas l’amour éros ou sensuel.
  • L’amour réclamé dans le mariage est l’amour agape.
  • L’amour sans condition
  • L’amour sans réserve
  • L’amour sacrificiel.
  • C’est de dédier sa vie entière pour le bien être d’un autre.
  • C’est mourir à soit pour faire vivre une autre
  • L’amour réclame que l’un met les besoins de l’autre au devant des siens.
  • 1Co 13:4 ¶ La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n’est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil,
  •  5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal,
  •  6 elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité;
  •  7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.
  • Aimer sa femme comme la bible le réclamé n’est pas une mince affaire pour l’homme.
  • L’homme est naturellement territorial et égocentrique.
  • L’homme a tendance de tout faire pour sa propre glorification et son propre intérêt.
  • Combien de femmes souffrent du fait que leurs maris s’en occupent que de leurs propres intérêts.
    • Il veut avoir telle sorte de voiture sans tenir compte des besoins de la famille.
    • Il veut s’amuser à longueur de journée.
    • Il s’achète des habits très couteux.
    • Il passe tout son temps dans la gym.
    • Il utilise son argent dans ce qui lui plait et non au bien être de la famille.
    • Tout est justifié  quand il veut se plaire.
    • Il veut tout faire pour se rendre attractif aux yeux des femmes.
  • Ce que Dieu réclame du mari est bien ce qu’il désire conserver.

OBEISSANCE

  • Il faut bien remarquer que la femme a naturellement cette disposition de préserver sa famille.
  • Elle offre son corps pour porter l’enfant.
  • Elle allaite son enfant.
  • Elle met tout naturellement les besoins de sa famille au devant des siennes.
  • Elle est prompte à s’engager aux soins domestiques de la famille.
  • Dieu la demande la chose la plus difficile, celle  de se soumettre a son mari.
  • De nos jours, c’est fort courant que la femme ait un meilleur emploi que son mari.
  • C’est aussi courant que la femme devance son mari académiquement.
  • Socio-économiquement, il arrive souvent que la femme soit mieux positionnée que son mari de nos jours.
  • Cette perplexité dans la société moderne ajoute d’avantage à la difficulté pour la femme à se soumettre tout bonnement à son mari.
  • Beaucoup de femmes veulent rationaliser ce verset au lieu de l’absorber.
  • Dieu n’avait pas froid aux yeux de dire que le mari est le chef de la femme.

LA FORMULE DE DIEU EST LE SEUL GARANT DU MARIAGE

  • La femme qui se sent très aimée par son mari ne fait aucun cas de la soumission réclamée parce qu’elle sait que son mari a toujours son intérêt en tête de liste.
  • L’homme qui est bien respecté par sa femme marche la tête haute dans la société.
  • Il fait de son mieux pour préserver le statuquo de son petit trône.
  • L’amour du papa et le respect de la maman rendent la vie heureuse dans la famille.
  • Les foyers qui se laissent diriger par la formule de Dieu pour le mariage sont bien balancés.
  • Les enfants à leurs tours imitent la bonne marche à suivre et la répliquent dans leurs foyers.
  • Après un certain moment dans la vie conjugale, on devint inconscient de la formule parce qu’elle s’est engravée subtilement dans toutes les interactions entre les couples.
  • Ma femme ne se dit pas à longueur de journée « mon mari est mon chef ;  mon mari est mon chef ; mon mari est mon chef.»
  • Je fais toujours de mon mieux pour valoriser ma femme.
  • Je l’avoue assez souvent combien je l’aime.
  • Je la dis comment elle est indispensable dans ma vie.
  • Je la remercie pour tous ces gestes d’amour, de respect et de soumission.
  • Elle aime à prendre soin de moi et même à me donner son argent.
  • Elle sait que je l’aime et que je veux la protéger et que je suis fidèle envers elle.
  • Elle se sent rassurée par mon amour pour elle.
  • Si j’arrive à tromper ma femme, elle pourrait avoir un arrêt de cœur parce qu’elle se confie tant en moi et en ma sincérité.

LES EXCEPTIONS

  • En toutes règles il y a des exceptions.
  • La formule de Dieu ne peut pas s’opérer avec une seule personne.
  • Le mari qui n’aime pas sa femme comme Christ a aimé son Église ne doit pas réclamer ni s’attendre de la soumission de sa femme comme la Bible le réclame.
  • La femme qui n’obéit pas à son mari ne doit pas s’attendre de l’amour sacrificiel que Dieu réclame du mari.
  • Là où la formule du mariage de Dieu n’est pas respectée, il y a toujours de l’abus.
  • Si le mari est trop hésitant pour assurer la tâche du leadership de la famille, la femme doit l’aider dans la tâche avec beaucoup de discrétion.
  • De nos jours les hommes noirs sont très marginés, Il arrive que sa femme doit l’assister à combler les vides.
  • La femme vertueuse et prudente saura comment en faire pour assister son mari à provisionner pour la maison sans minimiser  son poste de leadership.

LA NECESSITE DE LA FRANCHISE POUR SOLUTIONNER LES PROBLEMES ENTRE LES COUPLES.

  • Fort souvent, au lieu de communiquer le problème avec la plus haute franchise, les conjoints décident de passer à des réactions.
  • L’une ou l’autre commence à punir et à faire souffrir son conjoint pour une faute qui n’a pas été bien communiquée.
  • Plus de rire dans la maison.
  • Plus de plaisanterie entre les couples.
  • Ils commencent à vivre comme des partenaires d’affaire au sein du mariage.
  • Chaque personne cherche à protéger son intérêt.
  • Personne ne veut communiquer le vrai problème.

Le vrai problème peut être :

  • Tu es toujours au téléphone et tu ne fais aucun cas de moi quand je rentre a la maison.
  • Tu es plus intime avec tes parents et tes amis que moi.
  • Tu ne me défends pas devant tes parents.
  • Tu ne complimentes que guère, et tu veux me critiquer pour la moindre faute.
  • Tu veux seulement te satisfaire sexuellement sans prendre de temps pour la romance.
  • Ou poko fi-n fè sa wap fè-a, epi ou gentan ap ronfle san-w pa pale avè-m.
  • Tu refuses de te laver et tu veux t’approcher de moi.
  • Je ne suis pas confortable avec certaines des fantaisies que tu veux amener dans le lit conjugal.  
  • Tu t’en soucis trop des besoins de tes relatives à la merci des besoins de notre foyer.
  • Tu dépenses trop dans les produits de beauté.
  • Tu te négliges trop à la maison.
  • Tu  me laisses trop à faire.
  • Tu n’es pas stable au travail, tu changes d’emploi trop souvent.
  • Tu n’écoutes pas mes conseils.
  • Tu fais des décisions sans mon avis.
  • Au lieu de communiquer le vrai problème, vous ralentissez dans vos bonnes œuvres envers vos conjoints.
  • Satan en profite toujours pour semer la discorde et influencer l’autre personne à mésinterpréter les réactions.
  • Une réaction non communiquée est une offense en soi-même.

CONCLUSION

  • Dieu même a dit qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul.
  • Dieu a institué le mariage pour le bien être du mari et de la femme.
  • Tout heureux mariage respecte les principes de Dieu.
  • Tout mariage peut devenir heureux.
  • Tout bon mariage doit être bien entretenu pour être préservé.
  • La franchise est réclamée comme point de départ pour restituer un mariage.
  • Eph 5:25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle,
  •  Col 3:18 ¶ Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur.
  •  Col 3:19 Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles.
  •  1Pe 3:1 ¶ Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes.
  • AMEN !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s