CHRIST EN VOUS L’ESPERANCE DE LA GLOIRE – CHRIST IN YOU THE HOPE OF GLORY

SERMON IN HAITIAN CREOLE / FRENCH

CHRIST THE ROCK CONGREGATION

SUNDAY SEPTEMBER 17, 2017

Sermon by pastor Marc E Simeon

CHRIST IN YOU THE HOPE OF GLORY

CHRIST EN VOUS, L’ESPERANCE DE LA GLOIRE

INTRODUCTION

  • Today we will marvel on the mystery of the salvation of the gentiles.
  • Much like we Haitians are amazed to see white fox practicing voodoo in its fullness, Jews were and are still amazed to see the kind of devotion gentiles all over the world have for the God they claim as patron.
  • We will see how the anointing of God can break all yokes
  • We will see how certain prejudices can hinder us to reach our full potential in the service of God.
  • We will read the entire chapter of Acts chapter 10
  • The whole chapter is devoted to the conversion of a gentile name Cornelius.
  • Cornelius was the same kind as the gentile of whom Jesus saved the servant and in whom Jesus found greater faith than all in Israel.
  • Corneille représente les gens qui sont bien intentionnés, qui aiment Dieu, qui pratiquent la charité et qui ne sont pas encore dans la vérité.
  • Corneille représente le vrai religieux qui mène une vie idéale selon les préceptes de Dieu,  mais qui, jusque là, demeure un étranger de la révélation de Dieu.
  • JEAN 4:23 Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.
  • Bien de gens sont en danger pour en être très sympathiques à Dieu tout en réfutant Christ. Tel n’était pas le cas de Corneille.

  LECTURE : ACTES 10 :1—48

1 ¶ Il y avait à Césarée un homme nommé Corneille, centenier dans la cohorte dite italienne(Romain).

 2 Cet homme était pieux et craignait Dieu, avec toute sa maison; il faisait beaucoup d’aumônes au peuple, et priait Dieu continuellement.

Trois choses le caractérisaient:

  1. Sa piété personnelle. Il avait enseigné ceux qui appartenaient à sa maison à marcher dans la même voie que lui; son influence s’était étendue à ses soldats parmi lesquels il y en avait de pieux.
  2. Sa générosité. Il faisait beaucoup d’aumônes, évidemment au peuple juif, qu’il honorait en sa qualité de peuple de Dieu, en contraste avec les gentils qui le méprisaient.
  3. Son esprit de prière.

3 Vers la neuvième heure du jour (trois heures de l’après-midi) , il vit clairement dans une vision un ange de Dieu qui entra chez lui, et qui lui dit: Corneille!

 4 Les regards fixés sur lui, et saisi d’effroi, il répondit: Qu’est-ce, Seigneur? Et l’ange lui dit: Tes prières et tes aumônes sont montées devant Dieu, et il s’en est souvenu.

  • Un bienfait n’est jamais perdu devant Dieu.
  • L’aumône est aussi une offrande à Dieu.

 5 Envoie maintenant des hommes à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre;

 6 il est logé chez un certain Simon, corroyeur, dont la maison est près de la mer.

 7 Dès que l’ange qui lui avait parlé fut parti, Corneille appela deux de ses serviteurs, et un soldat pieux d’entre ceux qui étaient attachés à sa personne;

 8 et, après leur avoir tout raconté, il les envoya à Joppé.

  • (Ils avaient à franchir une distance d’au moins cinquante kilomètres, le long de la mer)

 9 ¶ Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure (Prière Midi) l voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase.

 11 Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s’abaissait vers la terre,

 12 et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel.

 13 Et une voix lui dit: Lève-toi, Pierre, tue et mange.

 14 Mais Pierre dit: Non, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur.

 15 Et pour la seconde fois la voix se fit encore entendre à lui: Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé.

 16 Cela arriva jusqu’à trois fois; et aussitôt après, l’objet fut retiré dans le ciel.

  • (Sous la loi, les gentils étaient impurs; les Juifs ne devaient entretenir aucune relation avec eux. )
  • La table représentait la façon dont Pierre concevait les gentils, et les non-juifs.
  • Certaines préjudices et certaines croyances sont si profondes en nous que Dieu seul peut nous en affirmer le contraire.

 17 Tandis que Pierre ne savait en lui-même que penser du sens de la vision qu’il avait eue, voici, les hommes envoyés par Corneille, s’étant informés de la maison de Simon, se présentèrent à la porte,

 18 et demandèrent à haute voix si c’était là que logeait Simon, surnommé Pierre.

 19 ¶ Et comme Pierre était à réfléchir sur la vision, l’Esprit lui dit: Voici, trois hommes te demandent;

 20 lève-toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés.

 21 Pierre donc descendit, et il dit à ces hommes: Voici, je suis celui que vous cherchez; quel est le motif qui vous amène?

 22 Ils répondirent: Corneille, centenier, homme juste et craignant Dieu, et de qui toute la nation des Juifs rend un bon témoignage, a été divinement averti par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d’entendre tes paroles.

  • ( Cette attestation a un grand prix parce qu’elle est fournie par des témoins journaliers de la vie de Corneille)
  • Les premières personnes à impressionner devraient être les près : notre époux, notre épouse, nos enfants, les gens qui cohabitent avec nous, nos voisins, nos amis, les gens de notre emploi, etc.

 23 Pierre donc les fit entrer, et les logea. Le lendemain, il se leva, et partit avec eux. Quelques-uns des frères de Joppé l’accompagnèrent.

 24 Ils arrivèrent à Césarée le jour suivant. Corneille les attendait, et avait invité ses parents et ses amis intimes.

  • Quelle persuasion que Pierre alla venir
  • Quelle influence que Corneille exerça dans son environnement.
  • Quelle dévotion, quelle sérosité, et quel rare intérêt pour les choses de Dieu.

 25 Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était allé au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna.

 26 Mais Pierre le releva, en disant: Lève-toi; moi aussi, je suis un homme.

 27 Et conversant avec lui, il entra, et trouva beaucoup de personnes réunies.

 28 Vous savez, leur dit-il, qu’il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d’entrer chez lui; mais Dieu m’a appris à ne regarder aucun homme comme souillé et impur.

  • Conservez-vous encore certaines croyances ou prétentions qui doivent être anéanties afin de pouvoir franchir une nouvelle dimension en Christ ?

 29 C’est pourquoi je n’ai pas eu d’objection à venir, puisque vous m’avez appelé; je vous demande donc pour quel motif vous m’avez envoyé chercher.

  • Quand Dieu est l’auteur de nos rencontres, il supplée à son gré l’essence de nos conversations.

 30 Corneille dit: Il y a quatre jours, à cette heure-ci, je priais dans ma maison à la neuvième heure; et voici, un homme vêtu d’un habit éclatant se présenta devant moi,

 31 (10:30) et dit: (10:31) Corneille, ta prière a été exaucée, et Dieu s’est souvenu de tes aumônes.

 32 Envoie donc à Joppé, et fais venir Simon, surnommé Pierre; il est logé dans la maison de Simon, corroyeur, près de la mer.

 33 Aussitôt j’ai envoyé vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t’a ordonné de nous dire.

 34 ¶ Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit: En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception de personnes,

 35 mais qu’en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.

 36 Il a envoyé la parole aux fils d’Israël, en leur annonçant la paix par Jésus-Christ, qui est le Seigneur de tous.

 37 Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée, à la suite du baptême que Jean a prêché;

 38 vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui.

 39 Nous sommes témoins de tout ce qu’il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Ils l’ont tué, en le pendant au bois.

 40 Dieu l’a ressuscité le troisième jour, et il a permis qu’il apparût,

 41 non à tout le peuple, mais aux témoins choisis d’avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui, après qu’il fut ressuscité des morts.

 42 Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d’attester que c’est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts.

 43 Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés.

  • La bonne compréhension de la personne de Jésus Christ et de son œuvre salvatrice doivent être l’issu de notre relation avec Dieu.
  • Les prières, les aumônes, le bon témoignage : tous ceux-ci sont bons mais nul, si nous ratons de saisir une relation personnelle avec Christ.

 44 ¶ Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.

 45 Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens.

(Les chrétiens juifs ne comprenaient pas encore que les privilèges du christianisme appartenaient aux gentils aussi bien qu’à eux.)

 46 Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. (10:47) Alors Pierre dit:

  • Dieu retient certains bénéfices spirituels tant que persiste l’erreur ou l’ignorance.

 47 Peut-on refuser l’eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous?

  • L’affirmation du Saint Esprit était supérieure à celui de l’Apôtre Pierre.
  • Le baptême d’eau était quand même nécessaire puisque c’est ordonné de Dieu.
  • Etre revêtu du St Esprit ne nous fait pas sortir de l’ordre que Dieu établit par les dirigeants de son peuple.

48 Et il ordonna qu’ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d’eux.

SOMMAIRE

  • Le salut des gentils est un mystère

Col 1:26-27

26 le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints,

 27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire.

Col 1:26 the mystery which has been hidden from ages and from generations, but now has been revealed to His saints.

 27 To them God willed to make known what are the riches of the glory of this mystery among the Gentiles: which is Christ in you, the hope of glory.

26 pou m’ fè tout moun konnen sekrè li te kenbe kache depi tout tan kifè pesonn pa t’ konnen l’. Men koulye a, li devwale l’ bay tout moun ki pou li.

27 Paske, Bondye vle fè moun pa l’ yo konnen tout richès ak tout bèl pouvwa ki nan sekrè li te sere pou moun ki pa jwif yo. Men sekrè a: nou menm moun ki pa jwif yo, Kris la ap viv nan kè nou tou, li ban nou espwa nou gen pou n’ patisipe nan bèl pouvwa Bondye a.

  • En Jésus sont bannies toutes les lignes de distinction entre les hommes

Ga 3:26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ;

 27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

 28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse.

Col 3:11 Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.

 12 ¶ Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’entrailles de miséricorde, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience.

AMEN !!!

CHRIST THE ROCK CONGREGATION

SUNDAY SEPTEMBER 24, 2017

Sermon by Pastor Marc E Simeon

CHRIST IN YOU THE HOPE OF GLORY PART II

LE DANGER DE LA PARTIALITE A LA PROPAGATION DE L’EVANGILE

INTRODUCTION

  • La plus grande révolution que le monde ait connue dans notre ère, c’était la naissance de l’Eglise 2000 ans écoulés.
  • Cette nouvelle religion opérait un changement radical à l’endroit de tous ses adhérents.
  • De simples hommes et femmes devenaient instantanément des personnes redoutables et extraordinaires, faisant des prodiges qui dépassaient l’entendement et la logique.
  • Une fréquence de phénomènes bizarres et sans précédents devenait l’actualité de chaque jour.
    • Pentecôte
    • Disparition miraculeuse des disciples de la prison
    • Disparition de Pierre dans la prison
    • Guérison immédiate et miraculeuse des malades sans le secours de la médecine.
    • Accroissement rapide et dynamique de la première église.
  • Autorité absolue sur les esprits impurs par la simple commande des dévoués,
  • Puissance dégagée même par l’hombre et les habits des disciples.
    • Persuasion étonnante des gens peu estimés de la société.
    • Influence maximale sur les habitants du pays.
  • Quel début ! quel choc ! quelle impression !
  • Quelle défaite dans le camp de Satan ! quelle faillite de l’adversaire.

LES EFFORTS DU DIABLE POUR FREINER L’EGLISE NAISSANTE

  • Comment freiner ce mouvement ?
  • Les menaces, le fouet, l’emprisonnement, et même le meurtre ne faisaient qu’empirer la situation. Chaque effort du diable pour freiner l’Eglise naissante était comme ajouter du carburant au feu.
  • Plus qu’on menaçait l’Eglise, plus elle devenait assidue et dévouée au Seigneur.
  • Satan parvint à ralentir le feu de la première assemblée.
  • Comment ?
    • Par la partialité
    • Par les indifférences entre les membres
    • Par l’injustice
    • Par le manque d’amour
    • Par le parti-pris
  • Ce cancer du parti-pris était si subtil que les apôtres ne s’en rendaient compte qu’âpres  le grand dommage.
  • La diminution de la puissance du St Esprit
  • La rareté des grands exploits
  • Le mouvement devenait peu à peu monotone
  • Apres avoir fait le constat, les apôtres ont bien fait de donner oreilles à ce cancer qui démolissait la première église.
  • La diagnostique prouvait que des administrateurs charnels étaient la porte d’entrée du diable.
  • La solution était une reforme complète qui serve encore au bénéfice de l’Eglise d’aujourd’hui.
  • Les apôtres allèrent redoubler leurs efforts dans la prière, dans le partage de la parole de Dieu.
  • La distribution du pain alla aux laïcs. Quels sortent de laïcs ?

Actes 6:3-4 C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. 4 Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

  • Grace à l’installation de ce premier corps de Diacres, la situation fut remédiée, et l’Eglise reprit sa course.
  • Le diable rata l’occasion parce que l’Eglise était lucide.

Dans Actes chapitre 11 on trouve encore une autre faiblesse de la première Eglise sur laquelle Satan comptait assurer sa fatalité.

  • Pierre est de retour à Jérusalem après que nombreuses œuvres ont été exécutées par son media, dont la plus nominale fut la conversion de Corneille et de sa famille.
  • Les apôtres eurent connaissance que Pierre pénétra la maison d’un incirconcis et s’indignèrent du fait.
  • Ils eurent bien sur apprit du grand bénéfice de la visite de Pierre chez le Centenier par la même source, mais restaient indifférents malgré.
  • La vexation c’était que Pierre violait sa citoyenneté de Juif.
    • Quelle absurdité que conservaient encore les responsables du Christianisme !
    • Quelle indifférence chez ceux à qui la tache était confiée de propager la bonne Nouvelle dans toute la création, débutant à Jérusalem !
    • Quel égarement ! quelle prison d’esprit, quelle légèreté ! quelle borne ! quelle restriction !
  • Pierre alla falloir leur tout expliquer pour apaiser leur colère.
  • Ils finissent par glorifier Dieu.

Actes 11:18 Après avoir entendu cela, ils se calmèrent, et ils glorifièrent Dieu, en disant: Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie.

LA PARTIALITE A FREINER L’EPANOUISSEMENT DE L’EVANGILE JUSQU’A ANTIOCHE

Ac 11:19 ¶ Ceux qui avaient été dispersés par la persécution survenue à l’occasion d’Étienne allèrent jusqu’en Phénicie, dans l’île de Chypre, et à Antioche, annonçant la parole seulement aux Juifs.

 20 Il y eut cependant parmi eux quelques hommes de Chypre et de Cyrène, qui, étant venus à Antioche, s’adressèrent aussi aux Grecs, et leur annoncèrent la bonne nouvelle du Seigneur Jésus.

NOUVEAU REVEIL SPIRITUEL A ANTIOCHE

  • Sans l’intervention des apôtres, le grand mouvement du St Esprit recommence à cause de la simple obéissance de la Grande Commission.

Matthieu 28:18-20

18 Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

 19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

  • On fait beaucoup de tort à l’évangile du Christ à chaque fois qu’on veut personnifier le mouvement du St Esprit à son petit groupe.
  • Alors que Dieu s’en servait des juifs pour en être les premiers porte-paroles, l’Evangile était toujours et demeure la bonne nouvelle du salut à toutes la création.

Actes 11:21-23

21 La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur.

 22 Le bruit en parvint aux oreilles des membres de l’Église de Jérusalem, et ils envoyèrent Barnabas jusqu’à Antioche.

 23 Lorsqu’il fut arrivé, et qu’il eut vu la grâce de Dieu, il s’en réjouit, et il les exhorta tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur.

  • Levanjil la al kite mesie Apot yo
  • Si-w pa vle mache, levanjil la pral kite-w
  • Exemple personnelle : grandissant, comment encore un petit gamin je me donnais tant de peine en constatant la division de l’Eglise de Jésus Christ malgré les instances du Seigneur pour que ses enfants soient unis.
  • Je me rappelle de ma petite prière quand je passais au devant de l’une de ces églises qui était en guerre avec mon Eglise d’appartenance.
  • Le Seigneur m’a accordé, non seulement de pénétrer certaines de ces églises maintenant, mais aussi la porte ouverte pour prêcher son saint Évangile.
  • Au lieu de frayer la route aux Païens, les apôtres étaient obligés d’apprendre que le travail a été fait sans eux.
  • Le réveil arriva à Antioche de par lui-même sans la gouvernance des Apôtres.
  • Quand les choisis deviennent oisifs, la Parole de Dieu continue son chemin avec de nouveaux enrôlés.
  • Barnabas trouva à Antioche quelque chose qui était normative dans la première Eglise et qui depuis tantôt n’était plus. Il trouva la riche présence du St Esprit.
  • Il trouva une diversité de croyants de toutes races adorant et aimant le Seigneur d’un commun accord.
  • Il trouva la nouvelle direction du St Esprit concernant le futur L’Eglise.
  • Le nouveau quartier général de l’Eglise devenait Antioche.

Ac 13:1 ¶ Il y avait dans l’Église d’Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.

 2 Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés.

 3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir.

 4 ¶ Barnabas et Saul, envoyés par le Saint-Esprit, descendirent à Séleucie, et de là ils s’embarquèrent pour l’île de Chypre.

  • De là, surgit un grand mouvement missionnaire.
  • De nouvelles personnes sont appelées par le St Esprit pour prendre les devants.
  • Barnabas, Paul, Silas, Luc, Timothe, Tite, Aquilas, Priscille, Apollos, Jean Marc, Apotre Jean.

CONCLUSION

  • Qu’est-ce-qui embarrasse ton efficience dans l’œuvre de Dieu ?
  • Qu’est-ce qui doit partir en toi pour que le St Esprit puisse faire libre emploi de tes dons et de ta vie ?
  • What is it in you that must be brought to the altar?
  • What must you sacrifice so that you can be more useful to God?
    • Ton rang social
    • Ton grand savoir
    • Ton nom de famille
    • Ton argent
    • Ta persuasion doctrinal
    • Ta position a l’Eglise
    • Ta denomination d’appartenance
    • Identifiez l’embarras.
  • Pour les apôtres, c’était leur citoyenneté de Juif.
  • Fierté, et sens de supériorité spirituelle.
  • Ils n’aimaient pas l’idée que les païens auraient assume le même pied d’égalité avec eux dans leur relation avec Dieu.
  • Ils auraient préféré que Dieu resta le Dieu des Juifs et seul des Juifs.
  • Ces genres de pratiques persistent encore aujourd’hui malheureusement.
    • Voir les gens se préparer pour le ministère cause parfois des troubles au saint de l’église.
    • Ordination des appelés est rare
    • Ouvrir le champ missionnaire pour faciliter à d’autres pour en prendre part est rare.
  • SE POU NOU TOUT VEYE POU LEVANJIL PA AL KITE NOU
  • GAYE LEVANJIL LA TOUPATOU AK TOUT MOUN POU JUSKASKE JEZU VINI.
  • AMEN !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s