LE MARIAGE UNE INSTITUTION DIVINE EN CRISE

AUDIO SERMON

CHRIST THE ROCK CONGREGATION

SUNDAY JULY 25TH, 2021

SEMON BY PR  JEAN CLAUDE JEAN-BAPTISTE

THEME : LE MARIAGE, UNE INSTITUTION DIVINE EN CRISE

                               MARRIAGE, A DIVINE INSTITUTION IN CRISIS

LECTURE :  GEN 1: 27 AND  GEN 2 : 23 -24

Ge 1:27 So God created man in His own image; in the image of God He created him; male and female He created them. (NKJV)

 27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. (LSV)

Ge 2:23 And Adam said: “This is now bone of my bones And flesh of my flesh; She shall be called Woman, Because she was taken out of Man.” (NKJV)

 23 Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. (LSV)

 24 Therefore a man shall leave his father and mother and be joined to his wife, and they shall become one flesh. (NKJV)

 24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. (LSV)

THEME : LE MARIAGE, UNE INSTITUTION DIVINE EN CRISE

INTRODUCTION:

  • Dieu le créateur de l’univers a tout crée pour sa gloire et son honneur y compris les trônes et les puissances.
  • Gen 1 : 27 nous dit que : “ Dieu créa l’homme a son image et a sa ressemblance. Il créa l’homme et la femme. “
  • Il a pourvu à tout ce qui était nécessaire à leur bonheur.
  • Dieu a voulu que l’homme en tant qu’être spirituel et social entretienne de bonnes relations avec lui et avec ses semblables.
  • C’est Dieu lui même qui réalisa le premier mariage en Eden.
  • Gen 2 : 18, 24 “ L’Eternel dit il n’est pas bon que l’homme soit seul : je lui ferai une aide semblable a lui.
  • c’est  pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule et même chair. “
  • Dans son état d’innocence l’homme et la femme avant la chute vivaient heureux dans le jardin d’Eden comblés de la présence divine jusqu’au jour où séduits par le diable et cédant à ses instances ils désobéirent a Dieu.
  • L’état d’innocence céda la place à l’état de la conscience et dès lors l’homme est affecté dans ses rapports avec Dieu et avec ses semblables.
  • L’homme dès lors est partagé entre des défauts et des qualités, entre le bien et le mal.
  • L’être parfait auparavant engagé dans la vie du mariage devient une nature pécheresse, déchue, perverse qui causent des obstacles dans tous ses rapports. 
  • Le mariage qui devrait être l’union indissoluble de deux êtres qui s’aiment et qui s’unissent pour la vie devient une institution fragile et révocable, un lien dans lequel beaucoup s’ennuient et se rongent les freins. 
  • Quelqu’un a dit: “ En amour il n’y a que les commencements qui sont charmants c’est pourquoi on éprouve du plaisir à recommencer souvent “
  • En vérité le diable n’a pas de meilleures intentions que de ruiner cette divine institution, de saboter cette fondation spirituelle, familiale et sociale qu’est le mariage.
  1.  LES FIANCAILLES
  • Les fiançailles c’est un temps de préparation au mariage, un temps d’observation.
  • Aimer c’est une bonne chose et tout le monde se rappelle de ses premiers élans d’amour.
  • Des regards qui se croisent, des sourires qui s’échangent, des premiers mots et des compliments que l’on glisse, le cœur qui cède, la passion qui se dégage, le premier baiser échange.
  • Tout cela nul ne l’oubliera. 
  • L’homme étant un être social tout ce qu’il fait a un impact direct sur son entourage.
  • C’est pourquoi les liens d’amour pour grandir et se fortifier doit à un certain moment dépasser le cadre de deux êtres qui s’aiment pour s’étendre à la famille immédiate  des jeunes concernés.
  • On peut dire que l’amour entre deux jeunes gens agrandit le cercle des parents, élargi le cadre de la vie familiale.
  • Les fiançailles ont leur raison d’être, c’est une promesse ferme que les futurs époux prennent en présence des familles  concernées de s’unir  à une date ultérieure
  • Matt 1: 18-19 “ Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie sa mère ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du St Esprit, avant qu’il eut habite ensemble.
  • Joseph son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
  • Le temps des fiançailles est un temps de préparation et d’observation.
  • Le temps des fiançailles n’est pas pour autant un temps de romance c’est surtout un temps d’observation ou les radars sont braqués sur l’un et l’autre,
  • on apprend à se redécouvrir, à mieux se connaitre, à mieux s’aimer et s’accepter, se supporter, et dans les cas extrêmes à se désolidariser secrètement et tranquillement. 
  • Les fiançailles précédent le mariage.
  • Elles commencent lorsque le jeune homme et la jeune fille décident de se marier.
  • La durée des fiançailles varie selon la connaissance que les deux jeunes gens ont l’un de l’autre.
  • Les fiançailles trop longue et trop courte sont à décourager.
  • Pendant de longues fiançailles le couple connait la pression de résister aux relations intimes et les courtes fiançailles ne donnent pas assez de temps pour réévaluer la plus grande décision de toute une vie.
  • Durant les fiançailles le couple doit discuter du rôle du mari et de la femme dans le mariage, du lieu où ils habiteront, de la répartition des taches et des dépenses.
  • Il est bon que le couple évalue ses revenues, la gestion de leur budget.
  • Ils peuvent partager leurs idées sur la naissance des enfants, leur éducation.
  • Il est important que le couple ait des rencontres avec le pasteur pour des conseils prénuptiaux et pour parler de la cérémonie éventuelle.
  • Le mariage étant un engagement pour la vie les futurs conjoints doivent passer du temps dans l’étude de la Parole et la prière.

II– DES SESSIONS DE CONSEILS PRENUPTIAUX

  • Trop souvent les gens se précipitent dans le mariage sans trop se connaitre, sans laisser à Dieu le soin de les aider dans leur choix.
  • Face aux déboires, aux échecs de la vie conjugale l’Eglise a son rôle à jouer;
  • Un rôle d’éducation, de formation, d’accompagnement à beaucoup de niveaux,
  • Un rôle de prévention.  “An ounce of prevention is better than a pound of cure.”
  • Trop souvent les mariages sont contractés à la volée, sans préparation et les résultats sont désastreux. “ Mon peuple péri faute de connaissance” a dit le Seigneur. 
  • Plus les mariages ont réussis, plus l’Eglise est forte et unie et la société stable, paisible et productive.
  • Un service de conseils prénuptiaux pour les aspirants au mariage est indispensable et nécessaire.
  • C’est un temps ou ils apprendront à mieux réussir dans leur choix, à découvrir la volonté de Dieu pour leur vie et à mieux s’acquitter de leurs responsabilités.
  • Trop de gens sont entrés dans une union malheureuse parce qu’ils sont sous-informés, et mal orientés.
  • Il ne faudrait jamais consentir à unir des postulants au mariage qui refusent de  participer aux sessions de conseils prénuptiaux.
  • Le divorce commence dans l’ignorance et finit dans la haine et la violence.

III- QU’EST CE QUE LE MARIAGE.

  • Le mariage est l’union légitime et indissoluble de l’homme et de la femme.
  • Le mariage est une institution divine dont Dieu lui même est le législateur et de grandes récompenses et bénédictions accompagnent ceux qui obéissent à ses lois.
  • Lorsque Dieu créa Lhomme sur la terre il a dit: « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, je lui ferai une aide semblable a lui. »
  • Le Dieu qui a instituer le mariage a fait en sorte que l’homme et la femme soient parfaitement compatibles tant au point de vue physique, mentale et spirituel.
  • Il a promulgué des lois pour la protection et la pérennité du foyer, et ces lois respectées procurent une joie, une paix, un bonheur sans précédent.
  • C’est Dieu qui lie les partenaires conjugaux pour la vie. Le mariage n’est un coup d’essai, c’est un contrat pour la vie.

Matt 19: 4-6

4 Il répondit: N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme

 5 et qu’il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?

 6 Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.

Mt 19:4 And He answered and said to them, “Have you not read that He who made them at the beginning ‘made them male and female,’

 5 “and said, ‘For this reason a man shall leave his father and mother and be joined to his wife, and the two shall become one flesh’?

 6 “So then, they are no longer two but one flesh. Therefore what God has joined together, let not man separate.”

  • Dieu hait le divorce c’est pourquoi il nous met en garde contre tout vice, tout comportement contre nature qui pourrait détruire notre mariage.

Heb 13 :4

4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères. (LSV)

 4 Marriage is honorable among all, and the bed undefiled; but fornicators and adulterers God will judge. (NKJV)

  • Le mariage n’a pas été établi pour le simple but de la procréation, pour l’extension de la famille humaine mais aussi pour procurer les plus grandes joies qui découlent de l’harmonie entre deux êtres qui s’aiment vraiment et se complètent.
  • Le mariage c’est l’unité, c’est la fusion et l’infusion de deux êtres.

IV _ DIEU ET LE FOYER DU CHRETIEN 

  • Tout comme Dieu a établi des postes dans l’Eglise de même il a établi des postes pour diriger et gouverner le foyer, là où il n’y a pas d’ordre, de discipline, de hiérarchie, c’est l’anarchie, le chaos, la confusion. 

Eph 4: 11 -12 

Dieu dit : “ Le mari est le chef de la femme comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le sauveur” Christ a sauvé des gens imparfaits et mauvais et il a payé de sa vie pour leur salut. Eph5:23

Eph 5: 22 “ Femmes soyez soumis a vos maris comme au Seigneur “

  • Combien d’épouses sont soumises a leur mari comme au Seigneur ?
  • Les femmes d’aujourd’hui sont elles réellement disposées à obéir à leur mari ? A quel prix ?
  • Dieu a décrété qu’elles ne peuvent autrement trouver le bonheur.
  • Paul, sous l’inspiration du St Esprit de Dieu a écrit : “ Je veux que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ 1 Cor 11:3

1 cor 11: 8-9

Il a aussi fait comprendre que “ L’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tiré de l’homme; et que l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.”

Les exemples que Dieu donne des saintes femmes sont multiples

1 Pi 3 : 1- 6

1Pe 3:1 ¶ Femmes, soyez de même soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes,

 2 en voyant votre manière de vivre chaste et réservée.

 3 Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt,

 4 mais la parure intérieure et cachée dans le codeur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu.

 5 Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris,

 6 comme Sara, qui obéissait à Abraham et l’appelait son seigneur. C’est d’elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte.

  • Et comment Christ règne t-il sur son Eglise ?
  • Christ règne sur un groupe de personnes qu’il a pardonné et réhabilité.
  • Qui compose la galerie de Christ ?
    • D’anciens voleurs, des criminels, des pervertis ou des gens qui étaient anormaux du point de vue sexuel, des menteurs, des meurtriers, des adultères, des hypocrites, des calomniateurs, des adultères, des fornicateurs “ Il nous a accepte et nous a transforme.

Comment les maris peuvent il régner sur leurs femmes ?

1 Pierre 3: 7

1Pe 3:7 Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu’il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. (LSV)

 7 Husbands, likewise, dwell with them with understanding, giving honor to the wife, as to the weaker vessel, and as being heirs together of the grace of life, that your prayers may not be hindered. (NKJV)

  • Christ règne sur des êtres humains plein d’imperfections, de défauts et de faiblesses, en un mot sur d’anciens pêcheurs.
  • Cependant il gouverne avec amour, plein de compréhension et de patience n’approuvant pas les péchés mais les pardonnant lorsqu’on s’en repent. 
  • Comment les maris doivent régner sur leurs femmes ?
  • Comme le Christ règne sur L’Eglise.  Eph 5: 25-26-28
  • Cela veut dire qu’il faut faire preuve d’une grande compassion, d’une profonde compréhension quand des situations désagréables se présentent.
  • Ceci veut dire qu’il faut passer sur certaines erreurs et faiblesses, certains défauts.
  • Cela ne veut pas dire qu’on approuve une mauvaise conduite, un mauvais comportement, mais sachez qu’une attitude d’hostilité et de représailles ne vont rien changer. Ne cédez pas a votre instinct, ni au plan de l’ennemi.
  • Et combien connaissez vous de maris qui sont tout aussi patient, plein de compréhension et aussi aimables envers leur épouses que Christ l’est envers l’Eglise? 
  • Certains hommes ne sont pas en mesure d’assumer la responsabilité que Dieu leur a conférée d’être le chef de leur foyer.
  • Soit qu’ils viennent d’un foyer brisé ou que leurs parents ne leurs a pas donnés la formation nécessaire
  • Une grande majorité d’hommes n’endossent pas leurs responsabilités et ne le peuvent même pas.
  • Dans ce cas il y a des femmes qui décident de “ porter le pantalon “ et de devenir le chef de la famille parce que leurs maris en sont incapables ou du moins refusent d’accepter cette responsabilité.
  • Une telle attitude ne va pas résoudre le problème.
  • l’épouse pourra faire le nécessaire pour le bien-être temporaire de son foyer, mais elle doit toujours encourager son époux à assumer sa propre responsabilité.
  • Il faut beaucoup de tact et de patience pour remonter une telle pente et ne pas basculer dans la fosse
  • Il est bon d’éviter des discussions oiseuses qui produisent parfois des réactions en chaine non contrôlées qui finissent en querelles, en bagarres. 
  • Il faut éviter de blâmer, de réprimander, d’accuser en certaines occasions.
  • Pour sauver un foyer des sacrifices parfois s’imposent.
  • Notre salut est gratuit mais Christ à la croix a payé un grand prix.

V-  LA FAMILLE EN PERIL

  • Le mariage est une institution combattue avec la dernière rigueur.
  • Le diable fait tout pour renverser les fondements du mariage et basculer l’ordre social qui découle de cette belle institution créée par Dieu Lui-même. 
  • Le mariage n’est plus un contrat social et spirituel entre un homme et une femme, mais aussi entre un homme et un homme, entre une femme et une femme.
  • Les divorces se multiplient, les enfants sont abandonnés, le concubinage monte en flèche et l’avortement monnaie courante.
  • Il faut à tout prix sauver les foyers, sauver les enfants.
  • Nul ne souffre mieux dans ce monde en décadence que les pauvres enfants.
  • Quand les parents ne s’entendent pas et qu’ils divorcent ce sont eux les premiers  affectés. 
  • Un foyer équilibré produit des enfants heureux et normaux qui reproduiront dans la société le modèle dont ils ont hérité
  • Il ne faut pas négliger les enfants, il faut jouer avec eux ; il faut leur parler;
  • Il faut construire avec eux des liens solides sinon ils deviendront distants et méfiants
  • Il faut mettre les enfants en confiance, fouiller leur univers pour découvrir leurs désirs, leur rêves. il faut apprendre à vivre dans leur monde
  • Il faut se soucier de leur éducation, surveiller leurs contacts, les punir quand c’est nécessaire, et toujours les encourager et les soutenir.
  • Le fruit des entrailles est une récompense a dit le seigneur. Les enfants seront notre propre image dans la société de demain

CONCLUSION-

  • Rien n’est plus beau qu’un mariage réussi, un foyer qui a survécu les assauts du mauvais temps, qui a vu grandir des enfants dans la crainte de Dieu et qui brillent comme des perles dans cette société déséquilibrée.
  • Rien n’est plus beau que deux êtres qui se sont acceptés et qui le cœur léger, les cheveux blancs finissent ensemble la corse de la vie.

AMEN !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s